Communiquer sur son innovation, une bonne stratégie ?

Factsheets

Touroude & Associates

Pour être sûr de pouvoir communiquer sur votre innovation et sous quelles conditions, faites appel à un Conseil en Propriété Industrielle.

Prendre rendez-vous !

Déposer un brevet permet la protection de produits, de procédés, de technologies… Ce que vous allez breveter sera rendu public au bout de 18 mois après la date du dépôt. L’habileté du Conseil en Propriété Industrielle qui rédige le brevet vous permet alors de décrire suffisamment l’invention, tout en la protégeant de manière large pour que des contrefacteurs ne puissent pas contourner le brevet facilement. Les revendications de votre brevet revêtent alors une grande importance, car elles encadrent le périmètre de ce qui est protégé par votre titre de propriété industrielle. 

Communiquer sur les éléments composant votre brevet peut être réellement stratégique. Et de toute façon sachez le, une fois publié, votre demande de brevet peut être facilement retrouvée sur les moteurs de recherche comme Google !

Annoncer que vous détenez un brevet, et dévoiler certaines de vos spécificités est un véritable atout pour votre communication. Au travers de publicités à destination de vos prospects ou auprès de partenaires financiers, vous disposez de véritables arguments. Vous mettez en avant ce qui fait de vous un acteur unique sur votre marché.

Avec un brevet, vous pouvez épater la galerie ! 

Vous faire connaître des investisseurs et partenaires financiers

Votre brevet contient des informations diverses. Il présente les problèmes techniques auxquels vous répondez, la description détaillée de votre invention et les conditions de son exécution. De nouveaux investisseurs et partenaires financiers seront plus enclins à vous suivre s'ils comprennent la valeur ajoutée de votre invention, matérialisée dans un titre juridique et donc reproductible quoi qu’il vous arrive, ou cessible en cas de besoin de financement. À titre de comparaison, le brevet est alors vu comme une assurance-vie pour l’investisseur à qui vous demandez des fonds.

Si vous souhaitez participer à des concours d'invention, vos travaux seront mis en avant devant un grand nombre de professionnels et d'investisseurs potentiels. Vous communiquerez sur votre innovation, et ce, de façon publique. Des précautions doivent être prises ! Saviez-vous que le Concours Lépine donne comme condition le fait d’avoir eu une stratégie de propriété industrielle avant de postuler ? 

À lire : Concours d’invention, attention à la divulgation !

Un brevet comme preuve de votre potentiel de croissance

Le brevet apporte une réelle valeur à votre entreprise. D’un point de vue financier d’une part, et d’autre part, il traduit votre potentiel de croissance. Détenir l'exclusivité sur votre innovation est une carte maîtresse pour votre activité ! 

Avec un monopole d'exploitation, vous montrez que vous avez une véritable volonté d'innover dans votre domaine tout en interdisant à vos compétiteurs de vous copier. Une entreprise possédant un certain nombre de brevets est perçue comme étant dynamique, innovante et disposant de ressources pour investir dans des travaux de recherche et développement, tout en tenant la concurrence éloignée. 

En mettant à distance les concurrents grâce à votre titre de propriété industrielle, vous vous faites une place de choix sur votre marché !


À lire : Innovation et intelligence artificielle chez Kiwatch

Mise en garde  :

Utilisez les bonnes mentions ! Un usage illicite de “breveté”, par exemple, vous expose à des plaintes pour concurrence déloyale. Pour afficher ce terme, vous devez absolument avoir officiellement obtenu votre titre de propriété industrielle. Le dépôt de la demande de brevet ne suffit pas ! Il faudra lui préférer le terme “demande de brevet déposée.

Dissuader la concurrence en affirmant vos droits

Faire connaître une technologie brevetée permet de montrer publiquement que vous avez un avantage sur vos concurrents. De quoi dissuader certains d'utiliser des technologies trop semblables au risque d’être accusés de contrefaçon. 

Le saviez-vous : Cette situation de monopole pourrait même vous permettre de proposer des licences de vos brevets ! La négociation de contrats de licence pour le titulaire d’un brevet est un véritable levier de croissance et de génération de revenus… 

À lire : L’étude de validité : carte maîtresse de négociation

Séduire les consommateurs 

L'ère du mass-market est terminée. Pour conquérir de nouveaux consommateurs, il faut maintenant se différencier. Votre dépôt de demande de brevet est une première étape. Une fois le titre de propriété industrielle obtenu, vos solutions sont perçues positivement par les clients. Pour eux, vous avez désormais un produit unique et innovant. Et, s'ils sont convaincus par cette exclusivité, vous pourrez les fidéliser durant toute la durée de validité de votre brevet, car ils ne trouveront la même chose nulle part ailleurs. 

Fait presque insolite, la marque MAC Cosmetics affiche le terme “Patent” dans le nom même d’un de ses produits. La description de ce dernier parle d’une “formule innovante”. Ici, l’enseigne mise sur l’innovation pour attirer ses clients en se montrant toujours à la pointe ! Cependant, le terme n’a pas été traduit dans la version française de ce gloss.

 

Ces articles peuvent vous intéresser :

Concours d'invention, attention à la divulgation !
Brevet, un argument pour votre levée de fonds !
EBOOK: Propriété industrielle, le secteur de la beauté innove ! 

Partager